Blog

 

Actualité

L'Afrique s'organise pour sauver sa banane

Les producteurs africains de bananes et de fruits ont désormais un défenseur à Bruxelles. Ils viennent de créer l’association Afruibana, qui dispose d’une représentation dans la capitale belge afin de mieux défendre les intérêts des producteurs camerounais, ivoiriens, ghanéens et bientôt sénégalais, alors que l’UE entame l’an prochain de nouvelles discussions avec les producteurs latino-américains de bananes.

Afruibana, une plateforme pour défendre le secteur fruitier africain

L'association Afruibana, qui regroupe des représentants de producteurs et d'exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d'Ivoire et du Ghana, a été officiellement lancée ce mercredi 19 juillet à Bruxelles, afin de « rassembler les intérêts de la filière fruiticole en Afrique ».