Blog

 

Blog

ACPHP n°013 Mars 2019 mailing

“Etre le premier producteur de Bananes Fairtrade au monde. Etre le leader des produits frais sur le marché sous-régional.”

Concrètement, comment pourrions-nous atteindre ces objectifs chacun en ce qui le concerne (employeur et employés) ?
Les mots ou groupes de mots-clés suivants sont à mettre en avant et par ricochet ils doivent s’appliquer à tous et être appliqués par tous au quotidien :

À Port-au-Prince, la non-réponse de l’UE sur le mécanisme de stabilisation pour la banane

La 34ème session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE s’est tenu à Port-au-Prince à Haïti du 18 au 20 décembre 2017. Lors du sommet UA-UE, les enjeux agricoles avaient déjà été abordés, et à travers ceux-là, les questions relatives à la banane. L’objectif était alors surtout d’insister auprès des Européens sur l’importance de soutenir l’Afrique dans la transformation de son modèle agricole pour poser les bases d’une croissance inclusive et durable.

L'Afrique s'organise pour sauver sa banane

Les producteurs africains de bananes et de fruits ont désormais un défenseur à Bruxelles. Ils viennent de créer l’association Afruibana, qui dispose d’une représentation dans la capitale belge afin de mieux défendre les intérêts des producteurs camerounais, ivoiriens, ghanéens et bientôt sénégalais, alors que l’UE entame l’an prochain de nouvelles discussions avec les producteurs latino-américains de bananes.